ARTICLE

VOICI LE TOGO 4 : L’EVENEMENT INCONTOURNABLE AU TOGO

5 RAISONS QUI FONT DE VOICI LE TOGO UN EVENEMENT INCONTOURNABLE AU TOGO

VOICI LE TOGO (VLT) qui n’est plus a présenter, continue son bonhomme de chemin et nous emmène a chaque fois avec lui. En 3 ans de voyage, à travers chacune des éditions, VLT devient l’événement incontournable au Togo, pourquoi ? Découvrez le en 5 points.

1. LA CONSTANCE

La constance dans les dictionnaires Robert se définie comme : « La persévérance dans ce que l’on entreprend ». De novembre 2019 à maintenant nous observons une constance dans la programmation des éditions. En moins de 3 ans déjà 4 événements à raison de 2 par an à partir 2020. Tout a commencé par 24h de louange non-stop au palais des congrès. 2020 impossible de faire des évènements à cause du covid-19, ils décident de ne pas arrêter, et ont l’ingénieuse idée de changer le format pour continuer à présenter le TOGO à Dieu à travers VLT.

2. UNE VISION

L’objectif visé, offrir le TOGO en sacrifice au Seigneur. VLT a enregistré plus de 700 messages whatsapp au cours d’une édition passée, des témoignages de guérison et de bénédictions. Des âmes touchées et des conversion, le bilan est positif et le but atteint.

Lire aussi : VOICI LE TOGO : UNE TROISIÈME ÉDITION PLEINE DE PROMESSES

3. LE SPIRITUEL PAS LE PHYSIQUE/ L’ADORATION PAS LE CHANT

La consécration et non le talent. S’il est vrai que VLT enchaîne les éditions à vitesse grand V, chaque édition est précédée de 3 jours de jeûne et prière.
Bien avant cela, plusieurs séances de jeûne et de prières sont organisées avec la participations de tous les chantres et musiciens programmés. Nous ne voyons que la face visible de l’Iceberg c’est-à-dire les MC, les chantres, les musiciens mais la face non visible cache les pasteurs, les intercesseurs, les apôtres et le staff tout naturellement. Et pour cette édition malgré que nous soyons à J-2 du concert nous ne savons toujours pas quels artistes vont prester. La raison : Ils veulent que les Togolais viennent adorer, et non mettre le focus sur un tel artiste ou un tel autre artiste.

4. L’UNION

VLT ne regarde pas aux dénominations, Le but est d’unir tous les chrétiens autour d’une cause, prier pour le Togo. Le Togo n’est pas en guerre mais la présence de Dieu est indispensable chaque jour dans la vie d’un pays. Dans la vie des citoyens. Et cela nécessite l’apport en prière des chrétiens de toutes dénominations. Aucune distinction, ni discrimination n’est faite et la première éditions en était la preuve. Avec le covid, de moins en moins d’artistes sont programmés mais on espère que cela passera au plus vite. Et leur slogan en dit long : TOGOLAIS VIENS, PRIONS POUR LA CITE.

5. DES CHANTRES TOGOLAIS

Il est fort intéressant de constater que des chantres Togolais sont mis en lumière dans un événement de cette taille. Nous savons que la réussite d’un concert à un fort pourcentage se juge par le public présent. Et pour attirer plus de monde plusieurs artistes n’hésitent pas à faire venir des artistes internationaux. Mais VLT depuis la première édition, mise sur les talents Togolais. Les 24 h de louange ont vu défiler toutes sortes de groupes et de chantres de toutes dénominations. Mais le format court actuel sous-covid ne permet de faire prester qu’un certain nombre. Mais toujours est-il que l’accent est mis sur les chantres Togolais.

Suivez VOICI LE TOGO 4 le dimanche 23 mai 2021 à 15h en direct sur le compte Facebook : VOICI LE TOGO ou la chaîne YouTube: VoicileTogo VLT ou sur le télévision nationale Togolaise, la TVT, chaîne N°260 sur canalsat.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :