QUESTION/REPONSE AVEC COACH MAGLOIRE

J’AI ÉTÉ TÉMOIN DE L’AVORTEMENT D’UNE CHANTRE DE MON ÉGLISE, DOIS-JE LE DIRE AU PASTEUR?

Je suis assistante dans un cabinet médical où la chantre principale du groupe musical de notre église est venue avorter à une semaine de son mariage. Dois-je en parler au Pasteur ?

Tonton Magloire mon nom est Judith, je suis une nouvelle convertie et je suis en stage dans un cabinet de la place. Je suis infirmière de formation. Récemment une jeune femme est venue dans le cabinet où je fais mon stage pour avorter. Ma surprise fut grande quand je l’ai vue dans la salle de soin. Car c’est la lead principale du groupe musical de la grande église dans laquelle je vais. J’ai assisté le médecin qui devait faire l’avortement. Le dimanche suivant à l’église c’était son mariage et le pasteur à dit elle a fait le test de grossesse elle n’est pas enceinte. Tonton Magloire j’étais choquée et dégoûtée à la fois. Pour le voile blanc et le mariage en grande pompe elle a sacrifié une vie? Une conductrice de louange ? Je ne sais pas quoi faire, dois-je le dire au Pasteur? Que dois-je faire? Ne suis-je pas complice de cet assassinat ?

COACH MAGLOIRE VOUS RÉPOND

Merci ma sœur pour ce message qui est non seulement traumatisant mais aussi choquant. On se rend compte que des gens se plaisent dans le péché et sont prêts à tout faire pour garder une bonne image devant les hommes, alors qu’ils ne sont pas en bon terme avec Dieu. C’est vraiment désolant ; et surtout pour une nouvelle convertie, je comprends totalement ton désarroi.

Ta préoccupation se situe à deux niveaux : (i) au niveau spirituel et (ii) au niveau professionnel.

En tant que nouvelle convertie, laisse-moi t’expliquer certaines choses que tu dois comprendre sur les habitudes et les comportements des chrétiens, avant de revenir à ta question. Il faut d’abord savoir que (i) Il y a deux groupes de gens qui viennent à l’église. Il y a des chrétiens et des religieux. Les chrétiens sont des gens qui ont réellement donné leur vie à Dieu et décidé de ne faire que sa volonté. Ils suivent sa parole et lui obéissent en toute chose. Par contre les religieux, viennent à l’église juste pour la forme. Ils sont des chrétiens de nom. Ils n’ont pas de retenue dans le péché. Ils sont prêts à tout faire, pour satisfaire leur propre plaisir et leur intérêt. Pour eux, l’essentiel est qu’il ne soit pas vu ni pris dans leur mauvais acte. Leur cœur n’est pas à Dieu. Malheureusement, ces religieux abondent dans les églises et détruisent l’image de la vie chrétienne. Ils se retrouvent dans toutes les sphères. Il y en parmi les pasteurs, les diacres, les musiciens…. Tu seras donc choqué de leurs actes, en pensant qu’ils sont des chrétiens. Mais sache qu’ils ne le sont pas. Donc, fais attention pour ne pas être déçue par ces genres de personnes, au point de croire que la vie chrétienne est une vie d’hypocrisie, et de vouloir quitter la foi ou décider vivre comme eux. Non ! Un temps viendra où les mauvais seront séparés des bons[1] ; (ii) la deuxième chose importante qu’il faut savoir est qu’avoir une position à l’église ne fait pas de vous une référence dans la foi. C’est la vie que vous menez qui prouve que vous êtes enfants de Dieu ou non. La Bible dit qu’on les reconnaîtra à leur fruit[2] et non à leur activité dans l’église ou à leur don. Donc, que les positions que les gens occupent ne te fassent pas croire qu’ils connaissent Dieu mieux que les autres ou qu’ils sont des références chrétiennes. Non. Ce qui doit compter, avant tout, c’est la vie que la personne mène. Il est vrai que nous devons montrer un bon exemple aux autres à travers les responsabilités que nous assumons. Mais, ça ne veut pas dire que quelqu’un qui a une position ou qui exerce un ministère dans l’église est une référence. En tant que nouvelle convertie, je t’exhorte à ne pas confondre position dans l’église et relation avec Dieu. On peut avoir une position dans l’église, et ne pas avoir de relation avec Dieu. De même, on peut avoir une forte relation avec Dieu et ne pas avoir de position dans l’église. Malheureusement beaucoup sont dans le premier schéma. Ils veulent montrer leur position et tout faire pour la préserver alors qu’ils n’ont aucune relation avec Dieu. Ces gens posent des actes qui affaiblissent la foi des autres, et surtout découragent les nouveaux convertis. Donc, ne te laisse pas emporter par ces faits qui sont légion dans l’église.

Alors, revenons à ta question.

Premièrement, est ce que tu es coupable d’un assassinat ? Non. Elle a posé un acte où elle n’a pas demandé ton avis ou ton conseil. Elle a agi en personne responsable. Tu t’es simplement retrouvée. Tu as assisté à un fait pour lequel, tu n’as réellement pas de responsabilité directe. Dans ce contexte, tu n’es pas responsable de son acte. Mais, ce que je pense que tu aurais pu faire, c’est que dès que tu as constaté que c’est une sœur en Christ et que tu connais l’objet de sa présence dans le cabinet, tu aurais pu l’aborder en l’amenant à comprendre les dangers de son acte et lui donner quelques conseils à cet effet. Je sais qu’en tant que nouvelle convertie, c’est difficile pour toi. Mais, sache que c’est à ce niveau que tu aurais pu vraiment agir.

Maintenant que l’avortement est déjà fait, et qu’elle est dans son foyer, je ne crois pas que la dénonciation soit le pas le plus approprié dans ce contexte. Nous devons toujours penser à ramener les hommes vers Dieu, en posant un acte qui les pousse à la repentance. Selon moi, la dénoncer ne sera pas l’acte le plus approprié. Mais, il y a toujours quelque chose qu’il faut faire. Il faut d’abord prier pour cette femme. Je ne connais pas le nombre de fois qu’elle a avorté, et quel est actuellement l’état de sa conscience. Donc, il faut d’abord prier pour que Dieu l’amène à une vraie repentance.
Deuxièmement, parler avec le pasteur pour l’amener à comprendre qu’il faut renforcer le contrôle des tests de grossesse au niveau de l’église, sans pour autant lui parler de ce à quoi tu as assisté. Car, avant tout, c’est un secret professionnel. Ce qui m’amène à aborder le volet professionnel.

En effet, tu as assisté à un fait médical qui t’oblige au secret professionnel. Mais, si tu vas raconter ou dénoncer la sœur, tu es entrain de divulguer un secret professionnel. Dans ce contexte, tu mets et le docteur et son cabinet en difficultés ; et il est passible de poursuites judiciaires, car il a dévoilé un secret professionnel. Le médecin n’est pas associé à votre foi, et il n’en sait rien. Il faut faire attention pour ne pas le mettre dans les problèmes.

Avec toutes les explications que je t’ai données, tu comprends d’une part que la sœur n’est pas une chrétienne. C’est quelqu’une qui occupe une position à l’église mais n’a pas de relation avec Dieu. Alors dans de pareils cas, il faut aller avec beaucoup de sagesse pour qu’au lieu d’arranger les choses, on ne soit pas en train de les empirer. Chaque âme compte

Merci beaucoup pour la confiance !

Que le Seigneur soutienne ta foi

Tonton Magloire


[1] Mathieu 13V30
[2] Mathieu 7V16

Si vous aussi, vous voulez partager votre histoire ou recevoir un conseil du coach Magloire, écrivez nous sur makafuileblog@gmail.com ou via whatsapp sur le +22896732200

(11 commentaires)

  1. J’ai lu cet article avec intérêt. J’ai hautement apprécié le qualité de votre réponses. Voici les deux choses qui m’ont touché:

    Avoir une position à l’église ne fait pas de vous une référence dans la foi. C’est la vie que vous menez qui prouve que vous êtes enfants de Dieu ou non.

    Il faut toujours avoir le sens d’amener les gens vers Dieu. Oui car Dieu, malgré nos péchés est prêt pour nous pardonner et attend notre repentance. La mauvaise personne que nous voyons aujourd’hui pourrait devenir un excellent serviteur de Dieu. Traitons donc les gens avec douceur car le livre de proverbe 25:15 b déclare qu’une langue douce peut briser des os.
    Hummm Dieu nous aime plus que nous l’aurions cru.

    Tonton Magloire que Dieu vous oigne davantage.

    J'aime

  2. Je rends grâce à Dieu pour la vie du frère Magloire qui arrive toujours à trouver les justes mots et à répondre aux questions comme il faut. Que Dieu lui donne plus de sagesse. Vous êtes béni.
    Patrice Koudifon.

    J'aime

  3. J’ai aimé le conseil du coach. Il a tout dit. Demeurez beni coach. Et a la soeur qu’elle soit fortifiée dans le Seigneur et qu’elle ne soit nullement ebranlée dans sa foi.

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :