ARTICLE

AFFAIRE KS BLOOM : RETOUR SUR LES DETAILS DE SON CALVAIRE AU CAMEROUN

Invité par des promoteurs culturels camerounais pour donner un spectacle gospel grand public au Cameroun, l’artiste ivoirien a certainement vécu son pire séjour professionnel depuis le début de sa jeune carrière.

Prévu pour se dérouler le 28 mai 2022 au palais des sports de Yaoundé, le concert a finalement été reporté sur le lendemain, suite à des problèmes liés à l’organisation. Arrivé en terre camerounaise dans la matinée du 29 mai, KS BLOOM et son staff ont été prévenus de la tenue d’une conférence de presse pour annoncer l’événement. Une fois cette étape réglée, le staff a demandé à recevoir la deuxième partie du cachet de l’artiste comme stipulé dans le contrat qui les liait. En attendant que ce soit fait, KS BLOOM s’est prêté aux jeux des répétitions qui se sont déroulées sur le terrain de Basket du palais de sports de Yaoundé.

Alors que le comité d’organisation du concert tardait à payer la totalité du cachet comme convenu, la maison de production de l’artiste a décidé de ne pas laisser KS BLOOM monter sur scène pour non-respect des clauses du contrat. Une pilule qui a eu du mal à passer pour les organisateurs, qui dans leur colère ont entamé une série de réactions aussi déplacées les unes que les unes que les autres.

D’abord, l’un des managers de KS BLOOM a été conduit dans une brigade de recherches à Yaoundé ou les organisateurs auraient réclamé le remboursement des frais liés à l’arrivée et au séjour de KS BLOOM et de son staff. KS BLOOM et un autre membre de son staff ont également été retenus au sein de l’hôtel où ils séjournaient et leurs billets d’avion annulés.

Dans la foulée, KS BLOOM a fait un direct Facebook dans lequel il a donné les détails la situation aux internautes.

Sa maison de production, beaucoup d’artistes et personnalités ivoiriennes, et même camerounaises ont réagi et demandé la libération du staff de l’artiste et leur retour en Côte d’Ivoire.

L’ambassade de Côte d’Ivoire au Cameroun a au bout de quelques heures tenté de jouer les intermédiaires pour régler cette histoire. 24 heures après le début de cette affaire, les deux parties ont réussi à trouver un accord ce qui a permis à KS BLOOM et à son staff de quitter le Cameroun pour rejoindre la cote d’ivoire.

Devenu, en l’espace de quelques années l’un des artistes gospels les plus célèbres d’Afrique, KS Bloom sera d’ailleurs en concert, le 16 juillet prochain au casino de Paris, de quoi lui remonter le moral après cette histoire qui dans le meilleur des mondes s’achève sans trop de désastres.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :