QUESTION/REPONSE AVEC COACH MAGLOIRE

ELLES NE SONT PAS CHRETIENNE MAIS MARIEE, MOI CHRETIENNE JE SUIS CELIBATAIRE, QUE FAIRE?

Elles ne craignent pas Dieu, mais elles se sont mariées et vivent bien. Moi, par contre, la chrétienne, je suis toujours célibataire, sans perspective. Dois-je les suivre ?

Coach, je m’appelle Julienne, merci pour vos conseils qui sont édifiants. Pendant toute notre jeunesse, ma sœur et moi avons été obéissantes. On ne sortait pas. On était assidu à l’église comme il le faut. Par contre mes cousines elles n’écoutaient pas leurs parents. Elles étaient en boite de nuit, presque chaque week-end, elles n’allaient pas à l’église. Mais aujourd’hui, l’une est mariée à un blanc, l’autre à un noir, elles vivent en Europe et font les allers retours. Leurs cérémonies de mariages étaient une réelle fête. Par contre ma sœur, hmmmm ! elle s’est mariée récemment à un pauvre type, qui n’a même pas d’argent, leur mariage n’avait rien à envier et je me demande ce qu’il peut lui offrir. On dit aussi que les meilleurs partis se trouve en boite et au final je le pense aussi, coach dites-moi, ai-je tort de penser cela. Je ne veux pas avoir un mari comme celui de ma sœur mais je veux aussi un couple comme celui de mes cousines.

COACH MAGLOIRE VOUS REPOND

Bonjour ma sœur Julienne

Merci d’avoir accepté partager votre histoire avec nous. Je crois que votre histoire est aussi la réalité de plusieurs personnes croyantes qui font des efforts dans plusieurs domaines de leur vie, mais qui n’aboutissent à un résultat concret ou satisfaisant. Au travers de ce partage, Dieu nous apportera la lumière nécessaire qu’il faut.

J’aborderai votre sujet en trois (3) points importants

  • Je vais à l’église, mais je n’ai pas les résultats attendus, pourquoi ?

La majeure partie de ceux qui vont à l’église et qui se réclament appartenir à une communauté ou une dénomination y vont pour rechercher la bénédiction, la guérison…. Ils veulent être bénis et avoir une vie heureuse. Ce n’est pas mauvais ; mais ce n’est pas l’objectif primordial pour lequel nous devons adorer Dieu. Ainsi donc, ils finissent par être rattrapés par ce qui leur faisait peur. Cela n’est pas dû au fait que Dieu soit impuissant ou incapable de les bénir. Mais, cela leur arrive parce qu’ils mettent leur objectif en priorité, à la place de celui de Dieu.

En effet, nous allons à l’église, premièrement, pour connaître Dieu et le manifester. C’est pour cela que l’Evangile de Jean dit «Or, la vie éternelle, c’est qu’ils te connaissent, toi, le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus-Christ »[1].  Donc, en allant à l’église, Dieu attend à ce que nous ayons une connaissance de lui. Et ce pour plusieurs raisons. Une des raisons de la connaissance de Dieu est d’être capable, par la puissance qu’il a déployée en nous, de changer les situations qui nous arrive dans la vie, selon sa volonté. Car, la vie est faite de problèmes et de difficultés. Et seuls ceux qui connaissent Dieu peuvent s’en sortir. Voici ce que la Bible nous dit dans le livre de Daniel « …Mais ceux du peuple qui connaîtront leur Dieu agiront avec fermeté »[2]. Donc, les chrétiens qui sont forts ne sont pas ceux qui vont tout simplement à l’église, mais plutôt ceux qui connaissent Dieu. A l’opposé, ceux qui ne connaissent pas Dieu meurent ou sont détruits, selon ce que nous révèle le livre d’Osée en ces termes « Mon peuple périt faute de connaissance…»[3]. Le peuple de Dieu ne périt pas parce qu’il n’a pas Dieu mais parce qu’il lui manque de la connaissance. Alors, ceux qui connaissent Dieu fondent leur vie sur ce que Dieu dit et non sur ce que les gens racontent sur telle ou telle situation. Et ils le démontrent par leur comportement et les actes qu’il pose. Ils savent que Dieu a un plan merveilleux pour eux, et ils n’ont pas besoin de se comparer au succès de quelqu’un d’autre. Ils savent que Dieu a un agenda pour eux, et que les difficultés actuelles n’empêcheront pas le plan merveilleux de Dieu de s’accomplir.

Mais, tes propos montrent que tu as peur du lendemain ; et ton ambition est d’avoir un mariage pompeux et faire des voyages comme les autres. C’est bien et logique. Mais qu’est ce qui prouve que le bonheur est lié à un mariage grandiose ou la capacité de faire des voyages en avion ? Tu limites ton succès à ce que les gens ont, font au lieu de chercher à accomplir ce que Dieu a planifié pour toi. Ecoute ce que Dieu dit à ses enfants « Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Eternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance »[4]

Donc, le premier élément qu’il faut traiter dans ta vie, c’est d’améliorer le niveau de connaissance que tu as de Dieu. Excuse-moi de te dire que tu as certes été assidue à l’église, mais tu manques de connaissance sur Dieu pour régner dans la vie. Et pour preuve, tu es convaincu que les meilleurs partis se trouvent en boite. En tant qu’enfant de Dieu, les meilleurs partis se trouvent auprès de Dieu.

  • Comment avoir un mariage réussi ?

Tu as dit que ta sœur a épousé un homme qui est apparemment pauvre et que tu ne sais pas ce que cet homme pourra lui offrir. Et que tu souhaiterais avoir un mariage comme celui de tes cousines. Tu veux avoir un mariage heureux, j’imagine. Ces propos m’amènent à toucher le second point de notre discussion : Comment avoir un mariage réussi ?

Ecoute ce que la Bible dit  « Mieux vaut un morceau de pain sec, avec la paix, Qu’une maison pleine de viandes, avec des querelles »[5]. Le verset n’est pas contre la richesse mais nous amène vers les choses les plus importantes dans la vie. Quand vous êtes en paix dans une relation, vous avez le meilleur, même si vous n’avez pas toute la richesse du monde. Donc, pour réussir un mariage, recherchez quelqu’un qui peut vous procurer un environnement paisible. Pour le moment, ta sœur ne s’est pas encore plaint de son mari ou de leur niveau de vie. Sache aussi qu’un mariage pompeux ne va pas forcément dire un mariage paisible ou durable. C’est le degré de paix intérieure qu’on a qui importe.

Deuxième chose importante que je veux aborder est que tu vis dans la peur et dans les comparaisons. Nous tous, nous aimons les bonnes choses et les apprécions ; mais se comparer aux autres et vouloir les ressembler, dans un esprit de jalousie est une carie destructrice de destinée. On ne se marie pas en voulant ressembler aux autres ni en se comparant. Aucun mariage n’a jamais réussi sur ces principes. Car, en le faisant, tu seras toujours insatiable et insatisfaite de ce que l’autre te donne ou apporte. Et l’insatisfaction nous fait perdre de bonnes personnes et de belles opportunités dans la vie. Il faut aussi savoir que certains riches d’aujourd’hui étaient les pauvres d’hier, et certains pauvres d’aujourd’hui seront les riches de demain. Donc, dédaigner quelqu’un aujourd’hui à cause de sa situation, c’est oublier que Dieu est capable de changer un « Joseph, prisonnier en premier ministre, sur terre étrangère ». Le mariage ne réussit pas en fonction de la quantité d’argents qu’on t’offre ; mais la paix intérieure et le bonheur que tu vis. Je ne condamne pas l’opulence. Mais, je t’explique qu’il n’est pas la base d’un mariage réussi.

  • Que faire finalement ?

Sache qu’il n’y a pas de situation que Dieu ne peut pas changer. Mais, tout dépend de la connaissance que nous avons de Dieu et de la manière dont nous le laissons se manifester en nous. Donc, je te conseille vivement de chercher à connaître Dieu et le laisser te guider sur la voie de ton succès. Et voici ce que Dieu fait avec ceux qui lui font confiance «A celui qui est ferme dans ses sentiments Tu assures la paix, la paix, Parce qu’il se confie en toi »[6].

Pour ce qui concerne le mariage, il n’y a pas de lien entre les ténèbres et la lumière. Tu ne peux pas être chrétienne et aller chercher un mari dans une boite de nuit. Si tu crois que Dieu est ton Père et qu’il ne peut pas te donner une mauvaise chose, fais lui confiance et attends-le patiemment. Il nous arrive d’être embarrassés par le fait que des non croyants réussissent apparemment mieux que nous, dans les domaines où nous supposions que Dieu aurait intervenu et révélé qu’il est notre Dieu, en considérant les efforts fournis. Mais, sache que Dieu est souverain et qu’il maitrise le temps et les circonstances.

Je voulais finir, en te rappelant ce que Dieu veut faire « Alors ceux qui craignent l’Éternel se parlèrent l’un à l’autre; L’Éternel fut attentif, et il écouta; Et un livre de souvenir fut écrit devant lui Pour ceux qui craignent l’Éternel Et qui honorent son nom. Ils seront à moi, dit l’Éternel des armées, Ils m’appartiendront, au jour que je prépare; J’aurai compassion d’eux, Comme un homme a compassion de son fils qui le sert. Et vous verrez de nouveau la différence Entre le juste et le méchant, Entre celui qui sert Dieu Et celui qui ne le sert pas »[7].

Oui, si tu fais confiance à Dieu, tu verras la différence entre ceux qui craignent Dieu et ceux qui ne le font pas.

Sois bénie, Julienne


[1] Jean 17V3
[3] Osée 4V6
[4] Jérémie 29V11
[5] Proverbes 17V1
[6] Esaïe 26V3
[7] Malachie 3v16 à 18

(2 commentaires)

  1. Riche enseignement merci coach.
    Vraiment merci.
    J’ai surtout été interpellé sur le premier point.
    On doit rechercher Dieu.
    Malheureusement c’est pas quelquechose qu’on nous a appris aussi facilement que les formules de mathématiques.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :